L’horticulture à Noisy-le-Roi

L’horticulture à Noisy-le-Roi

Depuis la fin du XIXe siècle, l’importance du marché de la région parisienne a favorisé le développement de l’horticulture autour de la capitale.

Dans les années 1920, il y a abondance de terres à acheter à Noisy-le-Roi, où des hommes ont péri durant la guerre. Certains agriculteurs se convertissent à la culture de plantes en pot, produits lourds grevés de frais de transport. En 1932 les établissements Moreux migrent de Boulogne-Billancourt à Noisy-le-Roi. D’anciens élèves de l’école d’horticulture de Villepreux y travaillent puis créent leurs propres établissements. Sept exploitations cultivent chrysanthèmes et azalées et emploient plus de 200 personnes pour une population locale inférieure à 1 000 habitants.

L’augmentation des charges salariales, du prix du fuel et l’envol du prix des terrains lié à l’urbanisation de la commune vont entraîner la disparition de la plupart de ces exploitations dans les dernières décennies du XXe siècle.

Prix de la publication : 5€