Châteaux des Gondi à Noisy et Bailly

Châteaux des Gondi à Noisy et Bailly

A Noisy-le-Roi, une porte ancienne, insolite, ouvre sur la forêt. Qu’est donc devenue la « maison » d’Albert de Gondi, un élégant château Renaissance, avec ses jardins à l’italienne, sa grotte et ses fontaines ?

Théâtre d’événements politiques importants durant quelques décennies (1578-1650), devenu propriété royale, puis abandonné, il était quasiment en ruines quand il fut démoli sur ordre de Louis XV en 1732. Rares en sont les vestiges enfouis sous la végétation, mais les fouilles réalisées en 2017 et 2019 ont révélé ceux de la grotte de rocaille.

Il en va tout autrement du château de Bailly. Construit au début du XVIe siècle, maintes fois remanié, il est passé de propriétaire en propriétaire, dont la famille des Gondi de 1571 à 1622. Resté à l’abri de l’arbitraire royal, il a traversé paisiblement les siècles et accueille aujourd’hui une association destinée aux jeunes handicapés.

Prix de la publication : 15€