Restauration de la chapelle Saint-Nicolas de Rennemoulin
.

Restauration de la chapelle Saint-Nicolas de Rennemoulin
.

La chapelle avant restauration.

La chapelle après restauration.

Date de réalisation : 2013-2015

La chapelle, vraisemblablement l’aile droite d’un édifice plus important mais dont l’existence demeure incertaine, devient église paroissiale au XVIe siècle, plus tard intégrée au Grand Parc de Versailles.

On connaît la fin de sa destination ecclésiastique par les écrits de son dernier curé Rémi Séné, prêtre jureur en 1791. L’église est peu après définitivement fermée et sécularisée, la paroisse transférée à Villepreux puis à Noisy-le-Roi.

Le bâtiment est vendu en 1810, cette fois à usage strictement agricole. Il est intégré à l’ensemble de bâtiments acheté par l’Institut Pasteur en 1919, appelé la ferme du Prieuré.

Depuis la deuxième moitié du XXe siècle, la chapelle désaffectée menaçait de tomber en ruine.

La commune de Rennemoulin entreprit en 2010 les démarches pour la restaurer avec la participation de l’ARP N-R-B. L’Institut Pasteur en accepta le principe après quelques hésitations.

Les travaux de restauration démarrèrent en juin 2013 pour se terminer à l’été 2015. La commune de Rennemoulin l’acquit en février 2017 afin d’en faire une salle polyvalente, pour y organiser concerts, séminaires, réceptions de mariage…