L’agriculture à Bailly de 1850 à 1970

L’agriculture à Bailly de 1850 à 1970

En un peu plus d’un siècle, comme ses voisins, le village, longtemps communauté essentiellement agricole, perd peu à peu cette spécificité sous le coup des mutations scientifiques et techniques qui ont profondément affecté les modes de vie et les activités de ses habitants.

Incapables de suivre les évolutions nécessaires à leur survie, les petits paysans, maraîchers, jardiniers indépendants, ont vu leur importance se réduire. La main d’œuvre agricole se fait rare.

Après 1945 le village a complètement changé de visage : il est devenu une petite ville résidentielle.

L’urbanisation réduit les surfaces dévolues à la culture. Seules, à l’écart, ne demeurent que deux grandes exploitations héritières des anciennes fermes royales : les Moulineaux-Pontaly et Voluceau.

Prix de la publication : 17€