Couvent des Cordeliers

Date de réalisation : 19??

Albert de Gondi acquiert en 1568 un ancien manoir qu’il va transformer, au prix dit-on de « dépenses immenses », en un élégant château au milieu d’un superbe parc.

Pour des raisons de prestige voire des motivations religieuses, il adjoint à son château, sur le flanc ouest du domaine, un couvent de religieux qu’il confie d’abord à des Minimes puis à partir de 1599 à des Cordeliers.

L’établissement comprend un corps de bâtiments formant cloître, une chapelle qui n’est autre que l’ancienne église du village annexée au château, et de grands espaces pour jardins, potagers et vergers.

En dépit des événements historiques et des changements de propriétaires, la communauté se maintient jusqu’à la Révolution grâce aux donations et aux services religieux qu’elle assure.

Après 1790, et malgré des projets de récupération de la chapelle par la commune de Noisy-le-Roi, le couvent est vendu et les bâtiments diversement réaffectés.

Ils deviennent la propriété de l’évêché de Versailles qui dans les années 1990, envisage de les vendre à un promoteur immobilier. Notre association se crée à cette époque pour prévenir des projets préjudiciables à la conservation de bâtiments historiques comme à l’environnement.